•  
  •  
 

Philology Matters

Abstract

Si Timur est bien connu, un de ses petit-fils Ulug Beg l’est moins. Mais parmi les quatre filsde Shahrukh ibn Timur que l’on reconnaît comme mécènes de la culture matérielle de l’époqueTimuride, le premier-né Muhammad Taragaï,appelé dès son plus jeune âge Ulug Beg “grandprince”, est en général perçu comme le “princeastronome”. Mais cet intérêt, ou mieux cette maîtrise, révèle seulement une partie des intérêts pluslarges de ce prince, qui s’occupait du patronagedes institutions et des objets de toutes catégories,les sciences et les arts de son époque y compris.Ce patronage a donné à tous les princes de la maison de Timur la renommée qu’ils ont aujourd’hui

First Page

10

Last Page

16

DOI

10.36078/987654341

References

1.Pour plus de détail sur cette copie du Zafarnama, se reporter à l’excellent article de EleanorSims «Ibrahim Sultan’s illustrated Zafarnama of 1436 and its impact in the Muslim East»dans «Timurid Art and culture», Ed Brill, 1992 (pp.132-143)
.2.Mir Daulatshah Samarkandi, Tadkirat al-shuara, A Century of Princes, Sources on Timuridhistory and Art, Cambridge, Mass.,1989.

Share

COinS
 
 

To view the content in your browser, please download Adobe Reader or, alternately,
you may Download the file to your hard drive.

NOTE: The latest versions of Adobe Reader do not support viewing PDF files within Firefox on Mac OS and if you are using a modern (Intel) Mac, there is no official plugin for viewing PDF files within the browser window.